Parentalité bébé enfant ado

Crises répétées de larmes ou de colère, impossibilité à se séparer, problèmes de sommeil, cauchemars, agitation, agressivité envers lui-même ou les autres… « Mais que se passe-t-il ? Je ne comprends plus mon enfant, je ne sais plus comment faire… » voire « Il me met hors de moi, me fait sortir de mes gonds, je n’en peux plus« .

L’arrivée d’un bébé au sein d’une famille et la vie avec l’enfant / l’adolescent n’est pas un long fleuve tranquille. Les parents apprennent à l’accompagner comme ils peuvent, au fil de l’eau et remettent continuellement l’ouvrage sur le métier. Les enfants ne manquent jamais de mettre en difficultés le(s) parent(s)… ponctuellement, parfois régulièrement voire au point de le(s) faire craquer ou de le(s) mener au « burn out parental ». Devenir parent s’apprend car il s’agit de s’ajuster à son enfant – lui-même toujours en évolution – ainsi qu’à l’autre parent (ou adulte exerçant l’autorité parentale) et à l’environnement.

Les enfants sont d’une grande curiosité. Ils explorent le monde dans toutes ses dimensions et c’est le signe de leur bonne santé. Ainsi ils cherchent à :

  • accroître leur espace physique en s’éloignant toujours un peu plus de leurs parents – du moment qu’ils savent qu’ils peuvent revenir à eux ;
  • étendre leurs connaissances intellectuelles en essayant de comprendre,
  • expérimenter, développer leurs capacités motrices (escalader, améliorer leurs performances…)
  • s’approprier tout le champ des émotions.

Ce sont ces expérimentations qui leur permettent de faire des liens et de mettre de la cohérence entre ce monde qu’ils « testent » et ce qu’ils vivent à l’intérieur d’eux-même. C’est à cette jonction qu’ils développent leur personnalité.

Pour chacun, les expériences harmonieuses (quelle que soit la couleur et l’intensité des sentiments) permettent de grandir alors que les difficultés non exprimées, non comprises, non assimilées… voire le trauma… risquent d’arrêter une part du développement du bébé / enfant / adolescent. C’est cette part qui fait souffrir et émerge parfois sous forme d’un symptôme : Crises répétées de larmes ou de colère, impossibilité à se séparer, problèmes de sommeil, cauchemars, agitation, agressivité envers lui-même ou les autres…

Consulter avec son bébé / enfant / adolescent, c’est rechercher ensemble ce qu’exprime le symptôme et réinventer une nouvelle manière d’être ensemble, de se réajuster l’un à l’autre. En fait, la crise se révèle être l’occasion de grandir ensemble. Cette démarche mène chacun à plus d’autonomie. Selon l’âge de l’enfant et la demande, je propose un dispositif fait d’entretiens exploratoires, entretiens familiaux, entretiens individuels et/ou parentaux.

Pour prendre rendez-vous ou poser vos questions, contactez-moi !