Entrer en psychothérapie

c’est retrouver sa sécurité intérieure, retrouver la Vie !

psychothérapie

Se sentir dans une impasse, ne plus croire en ses capacités ou qu’un mieux-être est possible : difficultés morales (idées noires), physiques (symptômes persistants) et/ou relationnelles, la psychothérapie propose d’identifier ces moments où la vie s’est arrêtée afin de relancer la vitalité.

Adulte, Couple, Parent, bébé/enfant, ado… en individuel et/ou ou en groupe, je me suis spécialisée : contactez-moi afin d’envisager quelles modalités vous correspondent le mieux.

La psychothérapie,

pour qui ? Pour quoi ?

Chacun est susceptible de rencontrer des difficultés dans sa vie. J’accueille enfants / ados et adultes qui cherchent un soutien pour résoudre ou atténuer des difficultés liées à :

  • les dépressions (anxiété, angoisses, ruptures, solitude, perte de sens, crainte de la mort, deuil),

  • les addictions (alcool, drogue, tabac, troubles du comportement dont alimentaire),

  • les somatisations (maux physiques, troubles de la sexualité),

  • la sensation de ne pas pouvoir exprimer tout son potentiel (comme retrouver toujours le même type de freins ou d’obstacles),

  • la souffrance quelle qu’elle soit (intime, relationnelle, professionnelle comme la souffrance au travail).

L’espace thérapeutique respectueux et confidentiel devient alors le lieu d’expression des situations vécues et de leurs éprouvés. L’émergence d’images et de situations permet de faire des liens – parfois de délier – et d’appréhender plus clairement son propre parcours de vie.

Avec l’analyse psycho-organique, chacun s’approprie son unité corps-esprit. Les idées, images et sensations physiques qui font notre globalité se relient, communiquent, circulent et favorisent un mieux-être. Chacun s’approprie ses élans et c’est là toute la puissance de transformation de l’analyse psycho-organique : remettre chaque personne au centre d’elle-même (avec toutes ses perceptions et son monde imaginaire) avec l’éprouvé d’une sécurité intérieure (re-)trouvée (confiance en soi).

Ce sont cette circulation et cette confiance qui ouvre à de nouvelles expériences, de nouveaux désirs… c’est la Vie !

Que disent-ils de leur psychothérapie ?

La clôture de la thérapie est un temps pour faire le point, s’approprier les changements, identifier sa trajectoire passée et à venir.

Je ne suis plus dans une relation inégale, je m’affirme, je réussis à me faire entendre auprès des autres. J’ai appris à penser à moi, je m’occupe de ce qui me fait plaisir. J’ai confiance en moi et en l’avenir.

J’étais au fond du trou, j’ai fait un bon bout de chemin. Le bonheur a pris le pas sur l’angoisse perpétuelle. J’ai envie de vivre pleinement.

Je n’étais plus que maman, maintenant j’existe en tant qu’épouse. J’étais submergée, aujourd’hui je respecte mes besoins. Je suis fière de moi.

Je suis heureux, je souris ! J’ai posé mes valises, je les ai ouvertes et j’ai fait le tri. J’ai plus de discernement, je suis plus serein, apaisé. J’ai grandi.